Les manuscrits latins du Sefer ha-shorashim

Rome, Bibliotheca Angelica, ms. 3.

Peu avant 1517, Gilles de Viterbe (1469-1532) engagea – en y contribuant peut-être – la traduction en latin du Sefer ha-shorashim. Bien qu’il s’agisse de la seconde partie du Sefer mikhlol, composé par le grammairien et commentateur biblique David Qimḥi (1160-1235), le Sefer ha-shorashim a connu une grande notoriété au Moyen Âge et à la Renaissance comme ouvrage indépendant1.

Continuer la lecture de « Les manuscrits latins du Sefer ha-shorashim »
  1. Campanini 2016; Kogel 2015; Kogel 2016. []